L’histoire de nos ambassadeurs

Voici certains des ambassadeurs de la Marche qui ont travaillé avec diligence pour encourager les participants à recueillir des fonds essentiels pour la recherche sur le diabète de type 1 (DT1).

 
Teagan - 11 ans (diagnostic à 5 ans ) Image

Teagan - 11 ans (diagnostic à 5 ans )

« Je m’appelle Teagan Hulse. J’ai reçu le diagnostic de diabète de type 1 à l’âge de cinq ans, lorsque j’étais en vacances avec ma famille à Myrtle Beach pendant la relâche en mars. Les vacances n’ont pas été très géniales cette année-là! J’ai 11 ans maintenant et je vis avec les piqûres aux doigts, les pompes à insuline, les glucomètres continus, le calcul des glucides, les hausses et les baisses, tous les jours, depuis les six dernières années. Je joue au hockey 5 fois par semaine. Le diabète est toujours là, tout le temps, même quand je dors. »

« Avec ma famille, j’amasse des fonds et je marche chaque année afin d’aider les médecins et les chercheurs à développer de nouvelles technologies pour aider les personnes atteintes de diabète de type 1 à vivre mieux et en meilleure santé. Mais surtout, pour les aider à trouver une guérison. Un jour, je ne serai plus Teagan, la fille qui a le diabète de type 1 … je serai Teagan tout simplement. Joignez-vous à moi pour participer à la Marche cette année et amasser des fonds afin de nous rapprocher de la découverte d’une guérison au diabète de type 1. »
Anwar - 12 ans (diagnostic à 4 ans)  Image

Anwar - 12 ans (diagnostic à 4 ans)

« J’ai reçu le diagnostic de diabète de type 1 (DT1) en 2009 lors de la Journée mondiale du diabète le 14 novembre. Depuis ce jour, ma famille et moi avons dû apporter des changements dans notre vie pour gérer les hausses et les baisses en montagnes russes au quotidien, les piqûres aux doigts et les bolus d’insuline. Ceux qui me connaissent ne voient pas le DT1. Ils voient un garçon, ceinture noire en taekwondo et passionné de soccer. Je joue au soccer pour le plaisir et aussi au niveau compétitif. Je participe à des stages pour améliorer mes habiletés. Je travaille fort pour gérer mon DT1 afin de me concentrer sur ce qui est important pour moi. »

« FRDJ est un allié très important dans ce parcours et c’est pourquoi je participe à la Marche chaque année. J’ai espoir que ses recherches et ses efforts en défense d’intérêts permettront de trouver une guérison au DT1. »
Kenadie - 12 ans (diagnostic à 6 ans)  Image

Kenadie - 12 ans (diagnostic à 6 ans)

« Je suis Kenadie. J’ai 12 ans et j’ai reçu le diagnostic à l’âge de six ans. FRDJ nous appuie, ma famille et moi. J’ai la chance de voir le bon côté du DT1, grâce à FRDJ, parce qu’elle m’invite régulièrement à faire équipe avec elle pour défendre la cause et informer les gens sur le diabète de type 1. »

« J’ai fait partie des jeunes ambassadeurs de FRDJ pour son événement annuel de collecte de fonds de la Marche pour la guérison du diabète, et des délégués sur la Colline du Parlement pour la Journée des enfants pour une guérison. Ça me rend heureuse d’aider à trouver une guérison en amassant des fonds, de parler de mes expériences avec le DT1 à des partenaires potentiels et de défendre la cause en participant à des campagnes nationales, et ça m’aide à ne pas me sentir trop malheureuse d’avoir à faire face au DT1. Joignez-vous à moi pour la Marche, travaillons ensemble pour mettre un point final au diabète de type 1. »
Paul - 68 ans (diagnostic à 20 ans) Image

Paul - 68 ans (diagnostic à 20 ans)

« Je m’appelle Paul et je vis avec le diabète de type 1 (DT1) depuis plus de 48 ans. J’ai reçu le diagnostic en juin 1970, le même mois où FRDJ a été créée aux États-Unis par des parents d’enfants atteints de DT1 et inquiets. J’ai commencé à m’impliquer en 1974, moment où FRDJ a fait son entrée au Canada. Bien que trouver une guérison a toujours été d’une importance primordiale, qui nous aident à mieux gérer la maladie. Je suis convaincu qu’une guérison sera découverte un jour et que le financement de FRDJ dans les recherches aura joué un rôle de premier plan. »

« Je marche pour moi et pour toutes les autres personnes atteintes de diabète de type 1. Joignez-vous à moi cette année, marchons ensemble pour amasser des fonds et nous rapprocher de la découverte d’une guérison au diabète de type 1. »
Fran - 60 ans (diagnostic à 54 ans)  Image

Fran - 60 ans (diagnostic à 54 ans)

« Ma fille Jody a reçu le diagnostic de diabète de type 1 à l’âge de 9 ans. Ce diagnostic a changé sa vie, et celle de notre famille, du jour au lendemain : compter les glucides, planifier les collations et les repas, surveiller constamment la glycémie, les rendez-vous à la clinique, etc. »

« J’étais loin de me douter que je recevrais le diagnostic de diabète de type 1 à l’âge de 54 ans! Comme ce fut le cas pour Jody, ma vie a basculé du jour au lendemain, et c’est Jody qui m’aide maintenant et qui me guide par ses conseils pour faire face aux défis quotidiens de cette maladie. »

« Nous participons ensemble à la Marche chaque année pour aider FRDJ à faire progresser les recherches les plus révolutionnaires sur le diabète de type 1. FRDJ est une source continuelle de ressources pour Jody et moi, et nous comptons sur FRDJ pour mettre un point final au diabète de type 1! »