Pourquoi marcher?

Lorsqu’une bonne nuit équivaut à 2 heures de sommeil. Lorsque rester en vie est un travail permanent. Voilà ce qu’est la vie avec le diabète de type 1 (DT1).

Il y a des choses que l’argent ne peut acheter : une journée sans prendre de l’insuline, une bonne nuit de sommeil, ne pas avoir à vérifier la glycémie. Mais l’argent peut faire avancer la recherche.

Quand on vit avec le diabète de type 1, on connaît les réalités des nuits sans sommeil, du suivi et du calcul des glucides, de l’insuline, des inquiétudes, de la vigilance constante – et des complications possibles. Il y a beaucoup à gérer, et on sait qu’il faut une équipe pour combattre cette maladie.

On estime à plus de 300 000 le nombre de Canadiens qui vivent avec le diabète de type 1 (DT1), et ce nombre augmente à un taux alarmant.1 En fait, le Canada affiche l’un des taux les plus élevés de diabète de type 1 chez les enfants de moins de 14 ans.2


Que faire pour aider?

Joignez-vous à nous pour le 25e anniversaire de la Marche! Formez une équipe ou joignez-vous à une équipe et participez à la Marche pour la guérison du diabète Sun Life FRDJ. Votre soutien fait progresser des projets de recherche cruciaux qui améliorent la vie des personnes atteintes de DT1. Les dollars recueillis permettent de soutenir de remarquables travaux de recherche, dont ceux sur le pancréas bioartificiel imprimé en 3D, la technologie des cellules souches, l’exercice et le DT1, les percées dans les greffes et les applications pour téléphones intelligents.

 
Inscrivez-vous et recueillez des fonds


Regardez ces photos de nos événements dans des sites aux quatre coins du pays!


1. Jakobsen, T. A. (2016). Psychosocial experiences of type 1 diabetes diagnosed in emerging adulthood (T). Université de Colombie-Britannique. Extrait de https://open.library.ubc.ca/cIRcle/collections/24/items/1.0308604 (travail originalement publié en 2016)
2. DIAMOND Project Group. Incidence and trends of childhood Type 1 diabetes worldwide 1990-1999. Diabet Med. 2006;23(8):857-866.