L’histoire de nos ambassadeurs

Voici certains de nos ambassadeurs de la Marche! Ils ont travaillé avec diligence pour encourager les participants à recueillir des fonds essentiels pour les recherches sur le diabète de type 1 (DT1).
 
Max Image

Max

« Je vis avec le diabète de type 1 (DT1) depuis l’âge de 12 ans, et il ne m’a jamais empêché de poursuivre mon rêve de jouer dans la LNH. J’ai dû apporter des changements dans ma vie pour concilier ma carrière et mon diabète, et non, ce ne fut pas toujours facile. Je veux une guérison pour le DT1 pour que les gens n’aient pas à se battre contre cette maladie pendant qu’ils poursuivent leurs rêves. C’est pour cette raison que je suis si enthousiaste à m’associer à FRDJ Canada pour amasser des fonds pour les recherches sur le DT1. Nous n’avons jamais été aussi près de trouver une guérison. Joignez-vous à moi à la Marche pour la guérison du diabète Sun Life FRDJ! »
Rebecca Image

Rebecca

« J’ai reçu le diagnostic en 1999, juste avant mon 18e anniversaire de naissance. Recevoir le diagnostic à cet âge nous place dans une zone grise en ce qui a trait aux soins en milieu pédiatrique ou adulte. J’ai passé près de deux décennies avant de créer des liens avec d’autres personnes atteintes de diabète de type 1 (malgré le fait que M. Banting soit mon cousin!). J’ai participé à ma première marche en 2019 à London, Ontario, dans ma vingtième année de vie avec le diabète de type 1, avec mon fils et de nombreux amis. Être témoin d’une communauté aussi forte qui marche et qui soutient les proches atteints de DT1 fut une merveilleuse expérience. Amasser des fonds m’a aussi permis d’éduquer les gens sur la maladie. Aujourd’hui, cette communauté est tout pour moi, et surtout, je ne me sens plus seule. »
Kaitlin  Image

Kaitlin 

« Le diabète fait partie de la vie de mes filles depuis qu’elles ont deux ans. Elles ne se souviennent pas de la vie sans diabète. Elles sont des guerrières solides, heureuses, aventureuses, énergiques, joviales et indépendantes qui n’ont pas permis au diabète de prendre le dessus. Nous participons à la Marche depuis quelques années et notre famille entière et nos amis proches ont toujours hâte d’y participer chaque année. Mes filles ont un sentiment de normalité à ces événements, elles savent qu’elles ne sont pas seules. Ces événements sont spectaculaires avec tous les fournisseurs, les conférenciers, les jeux pour les enfants, le dîner, etc. Une vraie belle journée en famille. Il s’agit de la journée où mes filles ne sont pas à part des autres. Elles peuvent s’amuser et sensibiliser les gens ensemble tandis que le travail se poursuit pour trouver une guérison. »  
Hailey Image

Hailey

« Je vis avec le diabète de type 1 depuis que j’ai 17 mois. À cette époque, je recevais 4 injections par jour! Je porte une pompe maintenant qui me donne de l’insuline tout le long de la journée. Les technologies continuent de progresser grâce aux recherches de FRDJ. Cette année est ma neuvième à la Marche. Chaque année, j’organise une vente de bijoux pour aider à amasser des fonds pour la Marche. Ce que j’aime le plus avec la Marche c’est de retrouver mes amis et ma famille qui soutiennent l’équipe Hailey. Je dois composer avec des hausses et des baisses de glycémie tous les jours, le diabète ne prend jamais de pause, alors je crois que c’est important que tout le monde s’inscrive à la Marche pour la guérison du diabète Sun Life FRDJ 2021 cette année pour aider à trouver une guérison. »  
Jakob Image

Jakob

« Je participe à la Marche de FRDJ depuis 2009, et cette année sera ma 12e année.  Je n'avais que 2 ans lorsque je me suis inscrit pour la première fois à la Marche, juste après avoir été diagnostiqué.  Chaque année, mes grands-parents, mes parents, mon frère, ma tante, mon oncle, mes cousins et même ma grand-tante et mon oncle viennent marcher avec moi.  Je me sens très soutenue par ma famille.  Nous voulons tous trouver un moyen de guérir le diabète de type 1 et la marche est un excellent moyen pour moi d'aider à recueillir des fonds pour FRDJ.  J'ai une communauté d'amis et de partisans grâce à FRDJ et c'est toujours amusant de les voir tous à la Marche. »